réclamation


réclamation

réclamation [ reklamasjɔ̃ ] n. f.
• 1238; lat. reclamatio
1Action de réclamer, de s'adresser à une autorité pour faire reconnaître l'existence d'un droit. demande, doléance, pétition, plainte, requête, revendication. Faire, déposer une réclamation. « tant son personnel l'assommait de ses perpétuelles réclamations » (Courteline). Lettre de réclamation. Bureau, service des réclamations.
Sport Plainte déposée contre un adversaire. Réclamation contre le gagnant.
2Vieilli Protestation. Les réclamations d'un parti politique. Assez de réclamations ! récrimination.

réclamation nom féminin (latin reclamatio, de reclamare, réclamer) Action de s'adresser à l'autorité pour se plaindre de quelque chose, pour protester, signaler une malfaçon, etc. : Bureau des réclamations. Action de réclamer quelque chose auquel on estime avoir droit ; demande, lettre par laquelle on réclame : Réclamation de dommages et intérêts. Action de protester, de revendiquer : Être excédé par les réclamations continuelles des enfants. Contestation du contribuable auprès de l'Administration fiscale en cas de désaccord quant à la contribution qui lui est demandée. (Le délai général de réclamation expire le 31 mars de l'année qui suit l'année de mise en recouvrement du rôle.) ● réclamation (expressions) nom féminin (latin reclamatio, de reclamare, réclamer) Réclamation d'état, action par laquelle une personne demande à établir le droit qu'elle a à un état qu'elle prétend être le sien afin de bénéficier de ses effets. (Exemple : action en réclamation d'état d'enfant légitime.) ● réclamation (synonymes) nom féminin (latin reclamatio, de reclamare, réclamer) Action de s'adresser à l'autorité pour se plaindre de quelque chose...
Synonymes :
- doléance
- requête
Action de protester, de revendiquer
Synonymes :
- doléance
- récrimination

réclamation
n. f. Action de réclamer pour faire respecter un droit. Bureau des réclamations.

⇒RÉCLAMATION, subst. fém.
A. — 1. Action de s'adresser à une autorité pour faire respecter un droit, pour demander une chose due. Synon. plainte, requête, revendication. Lettre de réclamation; prendre en considération une réclamation; juste, légitime réclamation, réclamation fondée, importante; réclamation des clients, des usagers; réclamation d'une créance, d'une indemnité; réclamation d'argent, réclamation (symbolique d'un franc) de dommages et intérêts; droit de réclamation; ne faire aucune réclamation; en cas de réclamation ou de litige. Henri: (...) Mon neveu fait droit à mes réclamations, n'est-ce pas? (DUMAS père, C. Howard, 1834, I, 3, p. 215). Aux réclamations des travailleurs, ils répondent qu'ils [les patrons] ont été déjà jusqu'à la limite des faveurs qu'ils peuvent accorder (SOREL, Réflex. violence, 1908, p. 84). V. réclamer ex. 3:
La liste électorale est arrêtée au 31 mars de chaque année (...). Ne peuvent être ajoutés que les électeurs ayant obtenu droit d'inscription par une décision du juge de paix ou de la Cour de cassation, sur réclamation formée dans les délais impartis.
BACQUIAS, Cons. gén. et cons. arrondiss., 1934, p. 7.
P. méton. Écrit par lequel on réclame. Déposer, signer une réclamation; réclamation égarée; registre des réclamations. S'il y a contestation sur le pourcentage d'invalidité fixé par la Caisse régionale ou la catégorie dans laquelle l'assuré a été classé, l'assuré peut dans un délai de 15 jours à dater de la date de notification de cette décision, adresser une réclamation par lettre recommandée (Guide assuré soc., 1955). [Dans une admin., un organisme] Au plur. Bureau, service où l'on reçoit les réclamations. (Dict. XXe s.).
2. Spécialement
a) DR. CIVIL. Réclamation d'état. ,,Action intentée par un enfant qui se prétend né d'une femme mariée et qui prétend qu'il a le mari pour père, alors que sa possession d'état n'est pas corroborée par un titre`` (d'apr. BARR. 1974). L'action en réclamation d'état est imprescriptible à l'égard de l'enfant (Code civil, 1804, art. 328, p. 62).
b) DR. FISCAL. Plainte d'un contribuable qui s'estime imposé sur des bases inexactes. Le contribuable (...) peut présenter, en même temps que sa réclamation, une demande de sursis en chiffrant les bases du dégrèvement qu'il demande (Lar. encyclop.).
c) ART MILIT. Demande adressée par un militaire à son supérieur au sujet d'une sanction disciplinaire, qu'il juge imméritée. La responsabilité personnelle de celui qui présente une réclamation demeure engagée et les réclamations collectives restent interdites (Lar. encyclop. Suppl. 1975).
d) SPORTS. Plainte déposée contre un adversaire soit pour gêne et obstruction dans une course, soit pour non-respect du règlement. Réclamation contre un gagnant (ROB.).
e) TURF. Droit d'acquérir un cheval ayant pris part à une course « à réclamer », à un prix fixé à l'avance. (Dict. XXe s.).
B. — Protestation contre ce qui paraît illégitime ou injuste. Violente réclamation; réclamations continuelles, indignées, sans fin; réclamations sur réclamations; formuler d'énergiques réclamations; être excédé des réclamations; assiéger qqn de réclamations; écouter, entendre, examiner les réclamations de qqn. Rousseau a commencé sa carrière littéraire par une réclamation et l'a finie par un scandale (CHÊNEDOLLÉ, Journal, 1809, p. 47). Sous réserve de toute revendication et réclamation ultérieure de la part des alliés et des États-Unis (FOCH, Mém., t. 2, 1929, p. 311).
C. — Littér. Fait de réclamer. Par désir et besoin de me raccrocher à quelque chose de solide, je m'attelle à la traduction des lettres de Hebbel (celles datées de France) (...). De tout mon cœur et de toute mon âme j'écoute cette réclamation de la vertu (GIDE, Journal, 1912, p. 363).
Prononc. et Orth.:[]. BARBEAU-RODHE 1930 [--]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. 1282 « action de réclamer, de revendiquer, de s'opposer, de contester quelque chose » (S.-Wandrille, A. Seine-Inférieure ds GDF. Compl.); 1901 registre des réclamations (RENARD, Journal, p. 677); 2. 1531 « action de revendiquer comme son serf » (Coutumes de Montargis, chap. 7, art. 1, Nouveau Coutumier gén., t. 3, p. 842); 3. 1690 (FUR.: Reclamation s.f. Terme de Palais. Revendication d'un meuble. On ordonne que les meubles seront vendus pour payer les loyers de la maison qu'ils ont occupée, nonobstant la reclamation du fripier qui les a loüez); 4. 1804 réclamation d'état (Code civil, loc. cit.). Empr. au lat. reclamatio « manifestation par des cris, acclamation », spéc. au sens de « manifestation de désapprobation ». Fréq. abs. littér.:484. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1 136, b) 770; XXe s.: a) 657, b) 280.

réclamation [ʀeklamɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1238; lat. reclamatio, de reclamare. → Réclamer.
1 Action de réclamer, de s'adresser à une autorité pour faire reconnaître l'existence d'un droit. Demande, doléance, pétition, plainte, requête, revendication. || Faire, déposer une réclamation. || Les perpétuelles réclamations de son personnel (→ Emballer, cit. 3). || « La réclamation n'est permise au subordonné que lorsqu'il a obéi » (→ Obéissance, cit. 9). || Lettre de réclamation (→ Particularité, cit. 5). || On a fait droit à sa réclamation : on a reconnu le bien-fondé de sa réclamation. || Examiner les réclamations des clients. || Service des réclamations, ou, les réclamations (→ ci-dessous sens 4.). || Registre des réclamations.
0 (…) la modération des souverains et la sagesse de leurs peuples ne donnaient presque jamais lieu à des réclamations (…)
Mme de Staël, De l'Allemagne, I, II.
Spécialt. a (1804). Dr. || Réclamation d'état, par laquelle une personne demande à établir le droit qu'elle a à un état (qu'elle prétend être le sien).Dr. fisc. Plainte d'un contribuable qui se juge imposé sur des bases inexactes.
b Turf. Fait ou droit, pour un propriétaire, d'acheter avant ou après la course un cheval mis « à réclamer », à un prix fixé à l'avance.Sports. Plainte déposée par un jockey, un concurrent, une équipe… contre un adversaire, soit pour gêne et obstruction dans la course, soit pour non-respect du règlement. || Réclamation contre le gagnant.
2 Protestation. || Les réclamations d'un parti politique. Clameur, cri, récrimination (→ Étouffer, cit. 22).
3 Littér. Action, fait de réclamer qqch. || Dans le Mehr Licht de Goethe, faut-il entendre une réclamation de « plus de lumière » ? (cit. 27, Gide).
4 Les réclamations : service, bureau qui reçoit les plaintes, les réclamations, dans une administration, etc.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Réclamation — client La réclamation est l action de manifester une plainte à une autorité pour faire reconnaître l’existence d’un droit. La réclamation comme source de l’amélioration du fonctionnement de l’entreprise Une réclamation indique en fait deux… …   Wikipédia en Français

  • reclamation — rec·la·ma·tion /ˌre klə mā shən/ n 1: the act or process of reclaiming the reclamation of goods delivered to an insolvent buyer 2: a right to reclaim (as under commercial law) Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996 …   Law dictionary

  • reclamation — A written demand made by a creditor to a debtor, upon discovery of the insolvency of the debtor, who has received goods, while insolvent, from the creditor, within 45 days prior to the debtor s bankruptcy filing. By making a timely written demand …   Glossary of Bankruptcy

  • Reclamation — Rec la*ma tion (r[e^]k l[.a]*m[=a] sh[u^]n), n. [F. r[ e]clamation, L. reclamatio. See {Reclaim}.] 1. The act or process of reclaiming. [1913 Webster] 2. Representation made in opposition; remonstrance. [1913 Webster] I would now, on the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • reclamation — [rek΄lə mā′shən] n. [Fr réclamation < L reclamatio] 1. a reclaiming or being reclaimed; esp., the recovery of wasteland, desert, etc. by ditching, filling, or irrigating 2. the process or industry of obtaining useful materials from waste… …   English World dictionary

  • Reclamation — Reclamation, lat. dtsch., Beschwerde wegen Rechtsverletzung; Zurückforderung unrechtmäßig in Besitz genommener Sachen; Reclamant, wer reclamirt, Beschwerde erhebt …   Herders Conversations-Lexikon

  • reclamation — late 15c., from O.Fr. réclamacion or directly from L. reclamationem (nom. reclamatio), noun of action from pp. stem of reclamare (see RECLAIM (Cf. reclaim)) …   Etymology dictionary

  • reclamation — et contredit, Reclamatio …   Thresor de la langue françoyse

  • réclamation — (ré kla ma sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f. Action de réclamer, de revendiquer, de revenir contre quelque chose. Ils ne firent aucune réclamation. La réclamation d une créance. •   Les réclamations ont été imaginées par les âmes faibles ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÉCLAMATION — s. f. Action de réclamer, de revendiquer, de s opposer, de revenir contre quelque chose. On procédera à la vente des meubles, nonobstant la réclamation du marchand qui les a loués. Cette loi excita beaucoup de réclamations. Cet avis a passé sans… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)